FAQ

Voici quelques questions qui me sont fréquemment posées. Si vous en avez d’autres, n’hésitez pas à utiliser le formulaire de contact, à m’appeler au téléphone portable ou à m’envoyer un e-mail.

Quels services proposez-vous et quelles sont vos langues de travail ?

Je suis spécialisée dans la traduction et la correction de textes juridiques ainsi que de communications d’entreprise. Mes langues de travail sont le néerlandais, le français, l’anglais et l’espagnol.

Quelle est la différence entre la traduction et l’interprétation ?

La traduction consiste en la traduction d’un texte écrit d’une langue dans une autre. L’interprétation, elle, est le fait de répercuter des paroles dans une autre langue.

Pourquoi faire appel à une traductrice professionnelle ?

Votre entreprise a besoin de faire traduire des textes destinés à soutenir l’exportation ou l’importation de produits ? Vous souhaitez faire traduire votre site internet pour attirer de nouveaux clients ?
N’oubliez pas : parler une langue étrangère ne signifie pas nécessairement que l’on est capable de la traduire. La traduction nécessite des compétences très spécifiques qui sont indispensables pour pouvoir transmettre un message sans enlever ou ajouter des informations.
Les erreurs de traduction peuvent paraître étranges et vous faire passer pour quelqu’un qui manque de professionnalisme. Ces erreurs peuvent avoir un effet dévastateur sur vos activités commerciales.
Une bonne traduction doit passer inaperçue, comme si elle avait été rédigée dans cette langue.

Pourquoi ne pas se contenter d’utiliser Google Translate ?

Google Translate fait partie de ce que l’on appelle « la traduction automatique » : vous insérez votre texte, qui est traduit automatiquement par un ordinateur.
Cela fonctionne parfaitement avec des phrases simples et courtes, mais les ordinateurs sont incapables de situer le texte dans un contexte spécifique. Ainsi, le choix des mots n’est pas toujours heureux au sein d’un même texte.
Et ceci peut entraîner de nombreux problèmes si le mot choisi modifie le sens ou le ton du texte.

Pourquoi faire appel à une traductrice indépendante plutôt qu’à une agence de traduction ?

Si vous devez traduire votre texte vers quelques langues seulement, faire appel à une traductrice indépendante sera plus simple. Je serai votre uniquement intermédiaire et la seule personne qui travaillera sur vos documents juridiques.

Que signifie « langue source » et « langue cible » ?

La « langue source » est la langue de votre document original.
Les « langues cibles » sont les langues dans lesquelles vous faites traduire votre document.

Comment puis-je obtenir une traduction juridique assermentée ?

Pour pouvoir être transmises aux autorités publiques, certaines traductions juridiques officielles doivent être jurées ou assermentées.
Ces traductions sont certifiées par un traducteur juré qui, par une déclaration écrite, atteste que la traduction a été réalisée par un professionnel et que son contenu est, à sa connaissance, exact.
Les traductions jurées doivent être fournies au format papier, car elles doivent inclure la signature, le cachet ainsi que la déclaration écrite du traducteur juré.
Pour pouvoir certifier une traduction, je dois pouvoir consulter soit l’original, soit une copie scannée parfaitement lisible et complète du document. Tous les cachets, sceaux et éléments écrits à la main doivent être visibles et lisibles, car je suis tenue de traduire tout ce qui apparaît sur un tel document. Si certaines parties sont illisibles ou tronquées, je le signalerai comme tel dans le document traduit.
Dans certains cas – en fonction de la finalité de la traduction ainsi que du pays dans lequel elle sera utilisée –, la traduction jurée devra être contresignée au tribunal de première instance.
Cette exigence peut varier d’une institution à l’autre ; c’est pourquoi il convient de vous renseigner à chaque fois sur le type de traduction demandé.

Comment puis-je récupérer ma traduction jurée ?

Vous pouvez venir récupérer vos traductions jurées en mes bureaux ou vous les faire envoyer à l’adresse de votre choix.

De quelle manière la confidentialité sera-t-elle respectée ?

Pour des raisons de confidentialité, je traduis moi-même tous les documents juridiques.

Que dois-je faire si je souhaite faire traduire mon site internet ?

Vous pouvez m’envoyer le lien vers celui-ci ainsi que le contenu qui doit être traduit dans un document Word.

J’ai besoin de trouver un certain contenu au sein d’un document. Pouvez-vous me fournir ce service ?

Je peux lire le document en vous facturant à l’heure et, soit le résumer, soit le parcourir pour chercher les informations dont vous avez besoin. Si nécessaire, je peux traduire uniquement ces passages.

Combien de temps prendra la traduction ?

Le délai dépend du type de document et de la disponibilité du traducteur. Toutefois, pour vous donner une idée, un traducteur chevronné peut traduire environ 2 500 mots par jour.
La traduction de documents juridiques complexes prend souvent plus de temps que celle de textes généraux. En effet, je dois consulter plus souvent des ouvrages de référence et autres pour vous garantir l’exactitude de mon travail.
Je vous préciserai un délai dans le devis rédigé pour le service.

Combien cela vous coûtera-t-il ? Y aura-t-il des frais supplémentaires en cas de mise en page complexe ?

Je facture habituellement au mot source. Mon tarif sera plus élevé pour des textes complexes qui exigent plus de recherches et une terminologie spécifique.
En cas de mise en page plus complexe, la note finale dépendra du temps passé pour accomplir la tâche plutôt que le nombre de mots.
N’hésitez pas à m’envoyer une copie scannée de votre document à adresse électronique et je vous remettrai une offre immédiatement.

Quels sont les moyens de paiement ?

J’accepte les paiements par virement, TransferWise ou via le bouton de paiement sur mon site internet.

Vous effectuez un virement international ? Je vous conseille d’utiliser Transferwise pour éviter des frais élevés – cliquez sur le bouton ci-dessous pour en savoir plus.